Le boss de Xbox, Phil Spencer, ne voit pas Sony comme une compétition pour l'avenir

Phil Spencer PS4 PlayStation Xbox 1© IGN

Les forums enthousiastes peuvent se concentrer sur la bataille en cours entre Sony et Microsoft, mais le patron de Xbox, Phil Spencer, considère Amazon et Google comme ses grands concurrents qui avancent. Le dirigeant bavard a laissé tomber la bande sonore lors d'une interview avec Protocol, dans laquelle il a rejeté la capacité de PlayStation à mettre en œuvre une infrastructure cloud à la hauteur de la configuration Azure de la firme de Redmond.

"Lorsque vous parlez de Nintendo et de Sony, nous les respectons énormément, mais nous considérons Amazon et Google comme les principaux concurrents à l'avenir", a-t-il déclaré. «Ce n'est pas pour manquer de respect à Nintendo et à Sony, mais les sociétés de jeux traditionnelles sont quelque peu hors de position. Je suppose qu'ils pourraient essayer de recréer Azure, mais nous avons investi des dizaines de milliards de dollars dans le cloud au fil des ans. "

Sony, bien sûr, a signé un «partenariat stratégique» avec Microsoft pour exploiter ses serveurs et développer davantage des solutions de jeu basées sur le cloud. Jusqu'à l'introduction de Google Stadia l'année dernière, PlayStation Now était la seule option de streaming sur le marché. Spencer, malgré tout, pense plus que les guerres de console traditionnelles.

Il a poursuivi: «Je ne veux pas me battre dans des guerres de formats avec [Nintendo et Sony] tandis qu'Amazon et Google se concentrent sur la manière de proposer des jeux à sept milliards de personnes dans le monde. En fin de compte, c'est le but. »Une étape à la fois, Phil – une étape à la fois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici