PUBG Corporation abandonne Tencent Games pour publier en Inde

PUBG Corporation a retiré Tencent Games de toutes les responsabilités d'édition de la franchise PUBG Mobile en Inde. C'est en réponse à la liste toujours croissante de jeux et d'applications mobiles interdits en Inde par le ministère de l'Information et de la Technologie.

Cette décision intervient après que Tencent ait ajouté tous ses jeux publiés à une liste d'applications bloquées dans le pays. PUBG Corporation, basée en Corée du Sud, a l'intention d'abandonner toute association chinoise avec la franchise PUBG Mobile, ce qui pourrait permettre à PUBG Mobile et PUBG Mobile Lite de revenir sur les magasins d'applications indiens. La scission entre les deux conglomérats a été causée par le fait que la société PUBG n’a pas réussi à convaincre le gouvernement indien en juillet que les données des joueurs n’étaient pas partagées en dehors du pays.

PUBG Corporation pourrait suivre les traces d'Activision, car l'éditeur de jeux vidéo a fait un geste identique la semaine dernière en séparant Call of Duty: Mobile de Tencent et de sa filiale, TiMi Studios. Activision a été forcée de prendre cette décision après que le président Trump a signé une nouvelle ordonnance interdisant aux entreprises américaines de mener des transactions avec Tencent.

Il n’est pas surprenant que PUBG Corporation veuille que PUBG Mobile revienne sur le marché indien, compte tenu de sa popularité massive dans le pays, représentant près d’un quart des téléchargements totaux du jeu à 24%.

Si vous souhaitez lire la réponse officielle de PUBG Corporation à l'interdiction des applications en Inde, vous pouvez le faire sur le site Web de PUBG.

Vous voulez savoir exactement quels jeux sont interdits en Inde? Consultez ensuite notre liste complète des jeux concernés par l'interdiction des applications en Inde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici