Mini revue: Namco Museum Archives Volume 1 & 2 - A Basic Trip Down Memory Lane

Namco Museum Archives Volume 1 and 2 Review - Capture d'écran 1 de 6

  • Namco Museum Archives Volume 1 and 2 Review - Capture d'écran 2 de 6
  • Namco Museum Archives Volume 1 and 2 Review - Capture d'écran 3 de 6
  • Namco Museum Archives Volume 1 and 2 Review - Capture d'écran 4 de 6
  • Namco Museum Archives Volume 1 and 2 Review - Capture d'écran 5 de 6
  • Namco Museum Archives Volume 1 and 2 Review - Capture d'écran 6 de 6

Les archives du musée Namco, volumes 1 et 2, ramènent des classiques dans deux collections distinctes, chacune proposant 11 jeux. Les titres proviennent à la fois de l'arcade et de la console domestique, et couvrent une gamme acceptable de genres, ainsi que ses IP les plus célèbres, telles que Pac-Man et Galaga.

Sans surprise, les deux volumes s'appuient le plus sur le genre shmup et incluent les goûts de Gaplus, Super Xevious et l'excellent Dragon Spirit. Sinon, il y a une bonne sélection de jeux de plateforme, un ou deux titres de RPG, des essentiels d'arcade comme Dig Dug et des exclusivités japonaises comme l'adorablement horrible Splatterhouse: Wanpaku Graffiti. Chaque jeu émule bien en termes de qualité sonore et d'entrées, bien que le multijoueur manque quelque peu car presque tous les titres qui le proposent utilisent le système original "un joueur à la fois" au lieu de créer quelque chose de plus commun.

Le Volume One comprend également une démake de l'édition 2007 du Pac-Man Championship, qui propose l'expérience «Pac» la plus complète à ce jour ainsi qu'une bande-son à bascule rafraîchissante. La plupart des classiques sont représentés dans les deux volumes, bien qu'avec trois jeux Pac-Man, il semble étrange que Mme Pac-Man soit notablement négligée.

Les deux volumes des archives du musée utilisent la même interface utilisateur de base et une musique rétro générique utilisable, quoique un peu terne. Ils utilisent également les mêmes paramètres, y compris un modificateur de taille d'écran et un système de rembobinage qui rend tout jeu ridiculement facile lorsqu'il est maltraité. Avoir exactement la même fonctionnalité dans les deux jeux soulève également la question inconfortable de savoir pourquoi ces collections devaient être séparées en deux volumes.

Pourtant, ils offrent tous les deux une bonne sélection de joyaux nostalgiques, le titre bizarre comme le Mappy-Land frustrant et bâclé, ainsi qu'un manque décevant de figurants à débloquer. S'il s'agissait d'une collection complète, elle serait facilement recommandée, mais, en tant que deux achats distincts, ceux-ci sont réservés aux fans inconditionnels de Namco.

  • Le démake de Pac-Man CE est génial
  • Sélection solide de titres
  • Émulations décentes
  • Une interface utilisateur terne
  • Pas de déverrouillages ou extras cachés
  • Pourrait facilement être un jeu complet

Pas mal 6/10

Politique de notation
Examen de la copie fournie par Bandai Namco

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici