Tiny Tina's Wonderlands Boss Guide: Comment battre Dry'l

Dry’l est le seigneur du Godswell au-delà de l’abîme noyé, et vous le combattrez d’abord à la fin de la quête Mortal Coil. Les quatre derniers boss de campagne de Tiny Tina’s Wonderlands représentent une augmentation significative de la difficulté par rapport à tous ceux qui l’ont précédé, et Dry’l est une véritable pilule à gérer.

Ce combat comporte trois phases, chacune distincte dans sa mécanique et chacune avec sa ou ses propres barres de santé. Les attaques de Dry’ls couvrent de vastes zones et vous n’avez pas beaucoup d’espace pour manœuvrer là où il ne peut pas vous atteindre facilement. Beaucoup de ses attaques ont également de larges AoE, ce qui signifie qu’un pas de côté ne suffit plus pour les éviter.

Ce guide passera en revue toutes les phases et attaques que vous devrez connaître pour battre Dry’l.

Comment battre Dry’l dans les pays des merveilles de Tiny Tina

Dry’l est le premier boss avec plusieurs phases où les attaques d’une phase précoce sont transférées à des phases ultérieures. Sa première forme est axée sur la mêlée mais a quelques tours dans sa manche. Sa deuxième forme ajoute des dégâts élémentaires et des attaques à distance. Sa forme finale est un mélange de combats rapprochés et à longue portée, et il est plus que content de remplir toute l’arène de feu.

Vous voudrez frapper le point faible orange brillant sur la poitrine et l’estomac de Dry’l pour un maximum de dégâts.

Dry’l, dont les chaînes sont les attaques de la mer (Phase 1)

Vous rencontrerez d’abord Dry’l avec l’épithète dont les chaînes sont la mer et vous aurez principalement affaire à lui claquant le sol avec une ou deux mains.

Attaque 1 : coup droit ou gauche

Dry’l lève un de ses bras et le claque sur vous, infligeant de lourds dégâts et vous renvoyant dans les airs.

Esquiver l’un ou l’autre slam est délicat car l’attaque suit votre position jusqu’à ce qu’il soit presque connecté. Votre meilleur pari est de courir de chaque côté plutôt que d’éviter, puis d’infliger des dégâts pendant que Dry’l se remet du coup.

Attaque 2 : Coup à deux mains

Comme son nom l’indique, Dry’l lève les poings en l’air puis les abat dans une AoE massive qui remplit presque toute l’arène.

Vous aurez envie de courir d’une de vos plateformes à l’autre pour éviter cette attaque. Sauter au bon moment à l’arrière-centre de la plate-forme près de barres de fer m’a sauvé une fois de la mort instantanée, mais ce n’est pas cohérent.

Attaque 3 : lancer de charge de profondeur

Rarement, Dry’l remplira sa main gauche de trois grenades sous-marines à pointes enflammées, qu’il vous lancera ensuite. Ils exploseront peu de temps après avoir atterri près de chez vous. Le rayon d’explosion est en fait relativement petit, donc si vous pouvez vous échapper avant que le deuxième fusible ne soit épuisé, c’est l’attaque la plus facile à éviter dans la première phase de Dry’l.

Dry’l, dont le sang est Thunder Attacks (Phase 2)

Dans la première des deux phases axées sur les éléments, Dry’l se déplace au fond de sa grotte aquatique, abaisse la foudre dans une lance, puis commence le combat pour de bon.

Attaque 1 : lancer de lance électrique

Avant qu’il ne revienne au bord de votre plate-forme, il chargera sa lance d’électricité et vous la lancera. La lance elle-même ne suit pas grand-chose, mais lorsqu’elle touche la plate-forme, il y a une énorme explosion d’électricité. Une fois l’explosion initiale expirée, il reste une nappe de boue électrique sur le sol que vous devrez éviter.

Attaque 2 : lance électrique

Lorsque Dry’l sera de retour sur votre plate-forme, il mélangera les slams, mais son principal moyen d’attaque sera de lever sa lance électrifiée et de claquer l’extrémité pointue dans le sol. L’impact provoque une autre explosion et laisse la lance enfoncée dans le sol, où elle déclenche des explosions supplémentaires pendant environ dix secondes.

Une fois qu’il est intégré, vous pouvez détruire la lance, mais celles-ci laissent également des nappes de pétrole électrifiées. Dry’l peut avoir trois lances actives à la fois, couvrant toute l’arène en explosions électriques, alors détruisez les lances rapidement.

Dry’l, dont le cœur est le feu Attacks (Phase 3)

Dry’l se retirera à nouveau au fond de l’arène, mais au lieu de lancer une lance éclair, il vous lance un gros morceau de roche enflammé.

Attaque 1 : Roches enflammées

Lorsqu’il ne claque pas ses poings, Dry’l génère des boules de feu qui volent vers vous et explosent à l’impact. Ils laissent également derrière eux une mare de lave partout où ils atterrissent. Celles-ci durent environ cinq secondes environ et vous mettront au sol beaucoup plus rapidement. Ils voyagent lentement, il est donc facile de les voir venir, mais vous devez toujours être attentif.

Attaque 2 : Souffle enflammé

Dry’l baisse la tête au niveau du sol et commence à cracher du feu, traversant la plate-forme de droite à gauche en un arc lent. La flamme va au mur du fond, vous devez donc courir sur le côté pour l’éviter. Sauter ne suffira pas, car vous risquez de vous retrouver soit dans les flammes, soit dans les braises de la hitbox persistante.

Ce sont toutes les attaques de Dry’l, alors j’espère que vous passerez un meilleur moment à le combattre soit la première fois, soit lorsque vous reviendrez le cultiver à plusieurs reprises.

Il est également un excellent endroit pour tester votre construction, car vous pouvez épuiser chacune de ses barres de santé avant qu’il ne puisse utiliser presque tous ses mouvements. C’est pratiquement gratuit dans les phases deux et trois, car il se tient à l’autre bout de l’arène et vous demande presque de lui tirer dessus.

Consultez notre hub de guides Tiny Tina’s Wonderlands pour plus d’aide dans le jeu.